Mes Revues Littéraires

Cooper Training, Julian – Maloria Cassis

Une semaine est passée depuis le début de 2020 et beaucoup de changement pour moi déjà ! J’en ai déjà profité pour DEVORER littéralement Cooper Training de Maloria Cassis, et pour refaire l’intérieur de mon appartement. Cette année promet d’être riche en lecture puisque je suis également jetée sur de nouveaux achats que j’ai hâte de commencer – notamment le tome 2 de la Voie des Rois !

Enfin bon, je ne suis pas venue ici pour vous raconter ma vie, mais plutôt pour vous parler de Cooper Training, c’est parti !

Dans la continuité de mes lectures de romances, Cooper Training faisait également parti de mon gros craquage livresque de cet été – comme Ashes Falling For The Sky, Le Marchand de Sable, Endless Night et Jamais Deux Sans Toi – et je l’avais un peu évité jusqu’à présent parce que le résumé ne m’inspirait au final plus tant que ça. En plus, après la déception du Marchand de Sable, j’étais assez réticente à l’idée de lire une autre histoire qui était née sur Fyctia, même si j’ai adoré les autres.

Mais je ne regrette absolument pas de l’avoir lu parce que c’est vraiment un énorme kiff ! Sans aller jusqu’au coup de cœur, j’ai vraiment accroché à cette lecture, et je hâte de vous dire pourquoi !!!

TITRE : Cooper Training – Julian

AUTEUR : Maloria Cassis

EDITE PAR : Hugo Roman

NOMBRE DE PAGES : 409 pages

DATE DE PARUTION : 11 Avril 2019

GENRE : Romance

PRIX : 7,60 €

RESUME : Entre haine et amour il n’y a qu’un pas, sauront-ils le franchir ?

Amy est une forte tête qui refuse de se laisser marcher sur les pieds. Face au comportement plus que douteux d’un de ses collègues, ses convictions lui ont valu de perdre son dernier travail.

Mais après des mois au chômage, Amy a besoin d’un job à tout prix. Lorsqu’elle entend parler d’un poste de secrétaire dans une salle de sport, elle saute sur l’occasion.

Julian, le propriétaire aussi sexy qu’exécrable, refuse de l’embaucher car elle « ne correspond pas au profil ». C’est mal connaître Amy… Elle ne lui laissera pas d’autre choix que de l’embaucher, il lui fera vivre un enfer pour qu’elle démissionne.

Dans une ambiance électrique, Amy et Julian commence à se lancer des défis. Mais ils pourraient vite se retrouver pris à leur propre jeu.

L’un et l’autre parviendront-ils à mettre leur fierté de côté et à écouter ce que leurs cœurs murmurent ?

Comme je vous le disais plus haut, cette lecture, dont je n’espérais pas grand-chose au début, m’a beaucoup surpris et m’a plus énormément. Pour la petite histoire, à l’époque où Maloria Cassis concourait avec Cooper Training sur Fyctia dans le concours « Opposés », j’avais lu les premiers chapitres et je n’avais pas plus accroché que cela ; c’est pourquoi j’étais assez réticente à l’idée de le lire en papier, mais mon entourage et les bons retours que j’en ai eu mon aidé à franchir le pas et à renouer avec l’histoire.

Peut-être était-ce simplement dû au fait qu’à l’époque, lire sur écran m’était insupportable…

Donc, malgré un fort a priori sur ma lecture, celle-ci est parvenue à m’enchanter et à me plaire !

Tout d’abord, et le plus important dans TOUTES mes lectures, les personnages. Sans eux, si je ne m’attache pas, l’histoire devient vite très longue pour moi. Ici, Julian et surtout Amy relèvent le pari de me plaire et de me transporter.

Pourquoi surtout Amy ? En règle générale, je m’attache toujours plus facilement au personnage masculin que je trouve pour la plupart bien mieux écrit et plus profond. L’héroïne est souvent négligée, sans personnalité, fade, et je trouve toujours quelque chose à redire sur elle. Mais pas sur Amy : notre héroïne est vraie, authentique ! Son fort caractère la pousse sans cesse à renvoyer Julian dans les brancards et à lui répondre là où d’autres auraient été impressionné par notre coach préféré. Elle ne rentre pas dans la catégorie des mannequins qui s’ignorent, parce qu’Amy est une vraie femme, consciente de ses rondeurs mais aussi de ses atouts. C’est une femme qui sait créer du lien avec les autres, une héroïne dont l’existence n’est pas seulement limitée au héros et au désir qu’elle a pour lui. Au contraire ! Tout au long du roman, Maloria Cassis nous décrit la relation particulière entre Amy et sa sœur Erin, puis l’amitié qu’elle crée avec Trevor, Vanessa, Calvin et Harry. J’ai beaucoup aimé ce personnage qui sait se battre pour ce qu’elle veut, pour ce qu’elle est ainsi que pour ses principes. La preuve en est que tant qu’elle n’a pas vaincu Jax, son harceleur, elle n’est pas réellement elle-même.

En ce qui concerne Julian, j’ai aussi été charmée par notre héros mais moins qu’Amy. Encore une fois, il ne répond pas aux stéréotypes du bad boy serial baiseur écorché par la vie. Non, malgré son apparence dure et froide, Julian est un homme comme un autre, qui a été heurté par une relation passée et qui essaie de s’en remettre doucement. Il ne cache pas son attirance pour Amy, mais ne peut lui promettre d’être complètement à elle tant qu’il n’est pas guéri de son passé. C’est aussi un homme qui sait reconnaître ses torts et qui n’est, somme toute, pas si différent d’Amy qu’on pourrait le penser. Malgré tout, il conserve une part de mystère puisque nous ne savons pas grand-chose de son passé ni de sa relation avec ses frères, qui est bien présente mais peu évoquée.

Au-delà des personnages, c’est aussi l’intrigue qui m’a plu et que j’ai aimé. Pourquoi ? Parce que s’il y a sa part de cliché – la secrétaire qui tombe amoureuse de son patron, comme le note si bien Maloria Cassis – il y a aussi une part d’originalité : le milieu du sport et surtout le relation qui se développe entre Amy et Julian m’a un peu fait pensé au film Jeux d’Enfants sans toutefois y ressembler vraiment. C’est peut-être à cause des défis, mais leur relation qui s’approfondit est d’abord naît de la légèreté des personnages et c’est rafraîchissant. L’intrigue est rythmée, fluide, bien pensée. J’aime beaucoup les romances quand il n’y a pas « que » de la romance !

LE Moins. Parce que je n’ai qu’un seul tout petit reproche à faire à Cooper Training, et elle concerne Jax Hankes ; il est l’élément déclencheur de l’histoire, et il est donc logique qu’on le retrouve à la fin du roman ! En revanche, Jax ne revient que dans les dernières pages du livres, quand l’histoire est déjà bien avancée, et les actions qu’Amy mène contre lui sont assez expéditives. J’aurais aimé qu’il intervienne un peu plus tôt et que cette sous-intrigue soit un peu plus consistante dans le livre. Cependant, ce léger reproche ne gâche en rien la lecture, donc foncez !

Je vous laisserai donc sur cette impression : j’ai adoré Cooper Training. Ce n’est certes pas un coup de cœur, mais il m’a charmé et m’a permis de m’évader ; n’est-ce pas le but d’une belle histoire ? Il ne m’aura fallu qu’un jour pour achever ma lecture, et j’ai déjà hâte de me jeter sur le tome de Calvin, histoire d’être prête pour la sortie du tome 3 sur Harry ! J’attends impatiemment que ma librairie me contacte pour me dire que ma commande est prête – oui, il ne l’avait pas en rayon et si je peux éviter d’acheter à la FNAC, je le fais (d’ailleurs, je vous prépare un post sur cela).

Je vous embrasse et je vous retrouve normalement pour la critique du tome 2 si tout va bien !

2 réflexions au sujet de “Cooper Training, Julian – Maloria Cassis”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s