Mes Services Presse

Sélène et la Roue de l’Année, Cécile Guillot/Mina M.

Je vous retrouve aujourd’hui pour un service de presse un peu spécial puisqu’il concerne un album jeunesse. Je n’en ai jamais réellement critiqué sur le blog même si mes études reposent essentiellement dessus, je m’y connais donc un petit peu. Aussi, c’est un nouveau défi pour moi que de vous y intéresser pour vos petits bouts !

Avant toute chose, je remercie les Éditions Séma pour leur confiance et d’avoir accepté que je traite Sélène et la Roue de l’Année, un très bel ouvrage qui plaira à vos enfants ! Quelques informations pour vous le procurer tout d’abord !

TITRE : Sélène et la Roue de l’Année

AUTEUR : Cécile Guillot

ILLUSTRATRICE : Mina M.

ÉDITÉ PAR : Séma Editions

NOMBRE DE PAGES : 32 pages

DATE DE PARUTION : 05 Mars 2020

GENRE : Jeunesse

RÉSUMÉ : Tourne, tourne la roue de l’année,
dansent les saisons.
Un nouveau cycle a commencé,
plein de joie et de célébrations.
Découvre avec Sélène les fêtes du passé
et amuse-toi grâce au petit cahier d’activités.

***

Sélène et la Roue de l’Année, c’est l’histoire de Sélène, une petite fille, et de sa maman, qui traversent l’année au rythme des célébrations celtiques. Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici quelques éléments de compréhension :

La Roue de l’Année est le nom du cycle des saisons dans une année dans la Wicca, un mouvement de croyances chamanes, druidiques, gréco-romaines, celtes, nordiques, etc., qui suit le cycle solaire et le rythme de la nature. Elle est fragmentée en huit festivités que l’on appelle sabbats. Il y a deux types de sabbats :

  • Les sabbats majeurs, qui correspondent à d’anciennes fêtes païennes aux moments les plus importants de l’année : Samhain (Halloween), Imbolc (Chandeleur), Beltane (fête des Mai), Lughnasadh (période des récoltes).
  • Les sabbats mineurs qui correspondent aux solstices et aux équinoxes : Yule (solstice d’hiver), Ostara (équinoxe de printemps), Litha (solstice d’été), Mabon (équinoxe d’automne).

Ces quelques éléments informatifs posés, vous comprendrez donc que Sélène et la Roue de l’Année est bien plus qu’un album jeunesse ; il s’agit avant tout d’une initiation aux célébrations celtiques et païennes, aux légendes d’une autre époque, pour émerveiller et apprendre à la fois. Au-delà de raconter une histoire banale d’une petite fille et de sa maman, les auteurs ont choisi d’illustrer et de faire découvrir des fêtes celtiques, d’une ère ancienne. C’est l’occasion d’embarquer pour un voyage temporel et éthéré, loin des scénarios bébêtes et parfois dénués de toute poésie, de tout travail littéraire que l’on sert à vos enfants ; ici, certes de la simplicité, mais une simplicité adorable, efficace, entraînante. Cet album, accompagné de très belles illustrations tout en douceur, invite à la rêverie avec ses teintes pétillantes et pastelles, idéales pour émerveiller les petits — et même les plus grands ! C’est un véritable régal, une histoire parfaite à raconter à votre enfant sous une couette bien chaude, juste avant de dormir ; un charmant voyage, un peu poétique, qui garantira sérénité et de jolis songes.

Le soin des illustrations n’a d’égal que celui qui a été accordé au texte, coloré et simple. La mise en forme a été étudiée avec intelligence, alternant entre image et page de texte pour mieux faire concorder les éléments les uns avec les autres et éveiller la curiosité et l’imagination. Après tout, à quoi bon créer un album jeunesse et ne pas utiliser cette relation essentielle entre l’image et les mots qui l’accompagnent ?

Pour sa part, Sélène et la Roue de l’Année remplit à merveille cette condition ; tout s’accorde dans un très bel ensemble, invente du lien et du sens.

Est-il encore nécessaire de pointer le caractère didactique de cet album ? Peut-être un tout petit peu, oui. Prenez garde, il serait bien possible que vous découvriez vous-même le concept de la Roue de l’Année et les éléments qui s’y rattache — ce fut mon cas, je l’avoue. Même dans un album jeunesse, l’adulte n’est pas à l’abri d’un peu de magie et de découverte. Et vous savez quoi ? C’est si bien amené, si tendre et si joli, que c’est une surprise agréable et réconfortante.

Pas de doute, cette belle histoire réveillera votre âme d’enfant, fût-ce seulement pour quelques lignes, pour quelques pages, pour quelques images !

Connaissant les éditions Séma et leur collection jeunesse, il ne fait aucun doute de la qualité du papier, de la police, et d’un format que je n’ai malheureusement pas eu la chance de tenir en main, mais que je vous envie de découvrir le jour de sa sortie. Je l’imagine d’ici !

Enfin, l’ouvrage s’accompagne d’un petit livret d’activités consistant en un carnet de recettes et de décorations pour la plupart à réaliser avec votre enfant. Encore un excellent moyen de créer du lien avec votre enfant, de s’amuser, et d’apprendre avec lui. Quelle meilleure façon de donner goût à la lecture qu’en lui proposant de vivre une partie des aventures de Sélène avec reproduction des douceurs que maman vient de nous raconter ?

Sélène et la Roue de l’Année est une jolie merveille d’histoire à vivre avec votre enfant : prêt à tenter l’aventure ? Rendez-vous début mars pour sa sortie !

1 réflexion au sujet de “Sélène et la Roue de l’Année, Cécile Guillot/Mina M.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s